Apprenons des nourrissons et de leur respiration ventrale. En pratiquant la respiration abdominale, l’amplitude respiratoire augmente de 70% d’air contre 30% en respiration thoracique. Cette respiration par le ventre est celle des bébés, des chanteurs d’opéra ou celle adoptée instinctivement en dormant.

Voici quelques conseils pour adopter une bonne respiration bénéfique à l’organisme :

  • Inspire – Expire. L’inspiration se fait par le nez. Ce sont les cils des narines qui filtrent les impuretés de l’air empêchant l’absorption d’éléments pathogènes. L’expiration se fait par la bouche en vidant lentement ses poumons.
  • La posture est déterminante car il est difficile de bien respirer quand le corps fait de la résistance. Apprendre à se tenir droit mais pas raide (effort qui limite la respiration), ni en position d’enroulement car la cage thoracique se ferme et limite la ventilation pulmonaire.
  • Des muscles relâchés. En période de tension, votre corps envoie des signaux (épaules hautes, mâchoires serrées, mains crispées, sourcils froncés…) : Inspiration légère en laissant le ventre se gonfler ; Expiration volontaire en rentrant le ventre.
  • Un souffle adapté à l’activité 
    Marche rapide, randonnée, jogging… afin de ne pas être essoufflé lors d’une activité physique, faire monter doucement la fréquence cardiaque pour apporter l’oxygène nécessaire au fonctionnement des muscles.
  • Buvez, chantez, bougez ! Améliorer sa respiration, c’est aussi veiller à son hygiène de vie en s’hydratant car pour bien absorber l’oxygène et rejeter le dioxyde de carbone, les poumons doivent être humidifiés. Or, l’organisme rejette 2 litres d’eau par jour via les urines, les selles, la transpiration, et la buée. Alors il faut boire avant d’avoir soif car quand arrive la sensation, la déshydratation est déjà là.

Profitez bien de ces quelques conseils pratiques et facile à mettre en place. N’oubliez pas non plus de chanter, de faire du yoga ou encore des séances de sophrologie. Tout cela vous amènera à bien respirer et vivre mieux.

Anne Guillaumeau Naturopathe
Diplômée Isupnat – Paris /// Certifiée FENA – OMNES
17 rue d’Aumale – 75009 Paris
Tél. : 07 66 78 37 27
lanaturoparis@gmail.com
Site :
lanaturoparis.com

 

Naturo Douceurs, nouveau numéro printemps 2024 du magazine d’ISUPNAT

Découvrez le nouveau numéro de Naturo Douceur, le magazine d’ISUPNAT dédié à la naturopathie ! Au sommaire 👉 Témoignages de trois Anciens d’ISUPNAT : que sont-ils devenus ?👉 Le billet contemplatif de Alice Kriekoukis👉 Le dossier du moment : La thyroïde, fonction centrale de notre corps, prenons-en soin ! par Camille Anger👉

Lire la suite »
Devenir naturopathe praticien avec ISUPNAT

Naturopathie : réussir sa reconversion professionnelle

Se reconvertir offre l’opportunité de s’accorder une seconde chance. Cela signifie choisir d’emprunter un chemin différent pour mieux se découvrir et explorer un nouveau domaine. Cependant, une telle transition requiert une préparation minutieuse et une véritable introspection. La naturopathie, avec ses multiples facettes, offre une variété d’expertise permettant de répondre

Lire la suite »
Découvrez ce qu'est la naturopathie

Qu’est-ce qu’un naturopathe ?

Vous vous demandez ce qu’est un naturopathe ?  Le naturopathe est bien plus qu’un simple conseiller : c’est un véritable architecte du bien-être. La clé ? Une approche personnalisée qui prend en compte chaque aspect de votre être, de votre alimentation à votre environnement, en passant par votre état émotionnel

Lire la suite »

Dormir, à quoi ça sert ?

Au cours de toute notre vie, que l’on soit petit ou gros dormeur, on aura passé près d’un tiers de notre temps à dormir. C’est considérable et certains pensent que c’est du temps perdu. Pourtant, la nature étant bien faite, le sommeil a sûrement une utilité. Alors, à quoi ça sert de dormir ?

Lire la suite »

Dormir, comment ça marche ?

Quoi de plus naturel que de dormir. Et pourtant, le sommeil est un processus complexe qui a fait et fait encore, l’objet de maintes recherches. Il existe même une journée internationale du sommeil. Bien qu’il reste encore beaucoup à découvrir, on sait à peu près expliquer de quelle manière cela fonctionne. Alors, comment ça marche ?

Lire la suite »