l’hygiène de vie après les fêtes de fin d’année

Qui dit « fêtes de fin d’année » dit petits-fours, foie-gras, alcool, buche de Noël à la crème au beurre délicieux…. C’est notamment un moment où l’on se retrouve avec plaisir autour d’un bon festin…  Cependant, notre organisme subi cet excès de « bonne chair » … en particulier notre foie qui assure des milliers de fonctions en métabolisant les glucides-lipides-protéines, en détoxifiant l’alcool et autres toxiques, en participant à la synthèse et à la fabrication d’hormones et de vitamines et d’autres encore… C’est l’organe indispensable ; il faut le préserver !

Beaucoup d’indicateurs et de petits signaux nous alertent qu’il est mis à rudes épreuves comme la fatigue au réveil, la langue chargée, les boutons d’acnés, la mauvaise haleine…  Comment puis-je le ménager me direz-vous ? 

Pour cette nouvelle année, je vous invite à adopter de nouvelles pratiques faciles à appliquer et accessibles à tous afin d’optimiser au mieux votre capital santé.

Que peut-on mettre en place ?

On va stimuler les émonctoires pour éliminer les excès de la veille. On continue les tisanes pour le foie (minimum deux par jour) vous pouvez la remplacer par de la gemmothérapie de romarin ou des racines de gingembre et de curcuma à faire infuser. Le foie fonctionne avec l’intestin, ainsi vous devez vérifier que vous allez correctement à la selle. Si besoin prenez des mucilages doux, en plus d’apaiser la muqueuse digestive, ils augmentent la taille des selles afin de faciliter leurs libérations. (téguments de psylium, graines de lin et de chia trempées). Attention une constipation sévère est une urgence médicale !

Selon les principes de la médecine ayurvédique, un grattage de langue avec un gratte langue ou une cuillère métallique, déloge les toxines qui se sont accumulées durant la nuit. A faire le matin au réveil.

Alimentation : limitez tout ce qui surcharge le foie (l’alcool, le café, le tabac). Les sucres raffinés sont remplacés par des céréales complètes (quinoa, seigle, avoine, millet, sarrasin).

On évite les graisses saturées que l’on retrouve dans les préparations industrielles (chips-gâteaux, plats cuisinés), les viandes grasses, les produits laitiers… privilégier les cuissons à vapeur douce, les aliments cuits à hautes températures, au-dessus de 110degrès développent des toxines non reconnues par l’organisme.

On mange à volonté des légumes de saison cuits à la vapeur et des légumes crus (en jus ou en crudités) arrosés d’un filet d’huile de colza pour les apports en oméga 3 et 6.

Pour les protéines, privilégiez les viandes maigres faciles à digérer (œufs, blancs de poulet, dinde).

Vous pouvez vous faire une monodiète de légumes ou de fruits 1 à 2x par semaine. Le principe étant de consommer un seul type d’aliment pendant au moins 24H (la pomme est de saison) N’oubliez pas de boire toute la journée 1.5L à 2L/J

En hiver, les journées raccourcissent, les animaux hibernent, on prend du temps pour soi, et on se repose. Assis dans son canapé avec un plaid et un bouquin au coin du feu, jouez avec les enfants à des jeux de sociétés, pouvoir s’isoler de temps en temps, en pratiquant de la méditation, se balader en pleine nature à respirer l’air frais de l’hiver.

De quoi avez-vous envie ? Ecoutez-vous ! 😊

La peau est un double émonctoire, c’est une porte de sortie pour deux types de déchets (les colles et les acides) Les acides s’éliminent par la transpiration et les urines. Vous avez une baignoire, pratiquer le bain hyperthermique (1 à 2 degrés au-dessus de la température corporelle) on y reste 20min maximum. Attention rincez-vous les jambes à l’eau froide avant de sortir et demandez à quelqu’un de rester auprès de vous, votre tension peut s’abaisser légèrement, ensuite, couvrez-vous d’un peignoir, glissez-vous sous la couette et restez-y le temps de transpirer suffisamment. Enfin, terminer en vous rinçant à l’eau tiède.

Voici les clefs, à vous d’ouvrir les portes pour un maintien de votre santé. Je referme ce chapitre en vous souhaitant une belle année, prenez soin de vous et de vos proches !

Sarah Cabrol, Naturopathe formée à ISUPNAT

sarahcabrol20@gmail.com

Partager cet article ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Allez plus, découvrez nos articles relatifs