Les massages en Naturopathie

En naturopathie nous prêtons attention aux “humeurs” de l’organisme. Ce sont les liquides du corps, le sang, la lymphe. Leurs surcharges, causées par la dégradation des acides nucléiques via le métabolisme cellulaire, des mauvaises habitudes alimentaires, des polluants externes, mais aussi différentes sources de stress induisent une surcharge de ses “liquides”.

Les échanges cellulaires de nutriments et d’oxygène se font correctement avec des liquides circulants. Dès lors où il y a surcharge, ces fluides deviennent stagnants et c’est la porte d’entrée à l’émergence de pathologies d’encrassement (bronchite, rhinite, constipation chronique…etc)

Les massages bien-être en Naturopathie

En naturopathie, nous utilisons le massage hygiénique comme “outil” de travail. Lors d’une consultation, nous allons préconiser “une cure” de détoxification ou une cure de revitalisation en fonction notamment de l’énergie disponible que possède le client.

Les différentes manœuvres seront adaptées en fonction du but à atteindre. En revitalisation, on va remonter l’énergie de la personne. Par cette technique, on va “libérer les énergies” bloquées dans les tissus afin de faciliter les échanges de nutriments et d’oxygène entre les cellules et améliorer ainsi, le métabolisme.

Si l’on souhaite drainer et éliminer les déchets, nous allons détoxifier, nous pratiquerons le massage drainant, on utilisera des manœuvres plus profondes telles que le “palper-rouler”“les pressions glissées”, le pétrissage”… non je vous rassure, je ne parle pas de recette de cuisine 

Les toxines ainsi délogées des tissus, seront remises en circulation par le système lymphatique et évacuées par les « portes de sorties » que la peau, le couple foie-intestin, les reins, et les poumons.

Quel sont les autres bénéfices du massage ?

On libère le petit vélo dans la tête”. En décontractant les tissus, on relâche les tensions nerveuses accumulées. Pratiquer régulièrement, l’amélioration de l’aspect physique de la peau est notable par la création de nouveaux capillaires sanguins.

Le massage est un moment que l’on s’accorde à soi, n’hésitez pas à faire part des zones que vous souhaitez privilégier plus que d’autres. Le naturopathe s’adaptera à vos demandes. Je vous retrouve très bientôt pour un nouvel article !

Sarah CABROL, Naturopathe formée à ISUPNAT 

Facebook : La naturopathie au féminin

 

Partager cet article ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Consultez les prochaines dates de nos evènements

Allez plus, découvrez nos articles relatifs