Menu

Les amidons, mais qu’est-ce que c’est les amidons ??!!?

Langage de naturopathe, mais aussi glucide complexe, ou sucre lent, l’amidon est le constituant essentiel des réserves énergétiques des plantes. C’est une forme complexe du glucose, qui, une fois dans notre tube digestif, se digère lentement grâce aux enzymes digestives et aboutit au glucose simple, forme finale selon laquelle il est absorbé par notre corps.Les aliments constitués d’une forte proportion d’amidon, sont les féculents. Ils sont très présents dans notre alimentation : le pain, les céréales (blé, orge, maïs, avoine, quinoa…), les légumes secs (lentilles, haricots, fèves…) et les fruits et légumes amylacés tels que la pomme de terre, la patate douce, la châtaigne, le potimarron, le potiron et la banane.

Les féculents apportent de l’énergie à notre organisme, ont besoin d’être cuits pour pouvoir être digérés, et sont riches en protéines, vitamines du groupe B, minéraux et fibres.

On a coutume de dire que les féculents font grossir, c’est surtout la quantité ingérée qui est en cause, c’est pourquoi il est préférable de les consommer accompagnés de légumes.

L’indice glycémique (IG) est également un facteur à prendre en compte. Celui-ci permet de classer les aliments contenant des glucides selon leur capacité à augmenter le taux de sucre dans le sang. Ainsi, pour la même quantité d’aliment, il existe des aliments à IG bas, modéré et élevé. Les aliments à IG bas permettront une élévation moins rapide du sucre dans le sang, une fatigue moins élevée de l’organisme pour réguler ledit taux, et un moindre risque de provoquer surpoids, obésité, hypertension, diabète de type 2.

Enfin, tout l’amidon que nous consommons n’est pas forcément digéré. Parfois, une petite partie de ce dernier traverse le système digestif sans avoir été digéré, comme une fibre alimentaire : il est appelé amidon résistant. De nombreuses études menées sur l’homme montrent qu’il peut présenter des bienfaits non négligeables pour la santé, il a notamment des propriétés hypoglycémiante (diminue le niveau de sucre dans le sang), améliore la sensibilité à l’insuline (le fait d’être peu sensible à l’insuline est l’une des causes majeures de maladies métaboliques telles que le diabète de type 2, l’obésité, les maladies cardiovasculaires et Alzheimer), améliore la digestion, augmente la satiété. Ils se trouvent dans les céréales, graines et légumineuses, dans les pommes de terre crues ou refroidies, le riz refroidi, les bananes vertes…

Les amidons, c’est du sucre, mais sous diverses formes, à consommer de manière éclairée !

Odile BAYE- Stagiaire naturopathe à ISUPNAT – novembre 2019

odilebaye@gmail.com

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter