Le simulateur d’aube, vous connaissez ?

Le simulateur d’aube pour un réveil plus naturel et un endormissement facilité 

Réveil en sursaut avec la sonnerie du réveil, c’est le quotidien de la majorité d’entre nous !

Un petit appareil tout simple peut vous éviter de sursauter tous les matins  et vous réveiller d’une manière beaucoup plus « naturelle » – et sans stress !

C’est le choix que j’ai fait il y a quelques années. Il s’agit du simulateur d’aube qui va vous réveiller tout en douceur en éclairant peu à peu votre chambre, sans choc pour l’organisme.

Le simulateur stimule l’apparition de la lumière d’abord très lentement puis progressivement de plus en plus fort. A travers vos yeux fermés, l’hypothalamus va recevoir l’information de votre fin de nuit. Votre réveil se fera alors de façon naturelle.

Fini le bond dans le lit en pestant contre la sonnerie … vos rêves ne seront plus interrompus brutalement ! 

Au niveau physiologique, lorsque le simulateur d’aube se déclenche, il transmet au cerveau le message qu’une nouvelle journée commence.  Le corps va alors stopper la sécrétion de mélatonine, hormone du sommeil. Puis peu à peu le cortisol, hormone qui stimule l’éveil et permet de faire face au stress, va être sécrété.

Le simulateur se révèle également très utile au coucher, la lumière déclinant alors progressivement pour favoriser l’endormissement.

La variation de l’intensité de la lumière indique à notre corps le cycle nuit et crée un environnement propice au sommeil. En reproduisant le coucher du soleil, le déclin progressif de la lumière va favoriser l’endormissement en favorisant la sécrétion de mélatonine                                                                                                                                                                  

La qualité du sommeil sera donc améliorée à la fois à l’endormissement et au réveil, ce qui redonnera de l’énergie et de la vitalité.                                                                                                                

Le simulateur ne sera pas placé sur la table de chevet à proximité de la tête mais dans la chambre. Il est utilisable par tous, sans contre-indication.                                                                                                                                                                      

D’autre part, une étude a démontré que le simulateur d’aube permet de diminuer les variations de l’humeur grâce à l’apparition progressive de la lumière. Globalement, cet appareil produit un effet très positif sur la dépression saisonnière.

Bien entendu l’utilisation de ce type d’appareil ne doit pas nous faire oublier toute l’importance de la lumière naturelle (du matin et de la fin d’après-midi) pour notre rechargement vital.

                                                                                                                                                                                        Dominique Lefebvre Naturopathe,  formée à ISUPNAT

domlefebvre@free.fr

Partager cet article ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Consultez les prochaines dates de nos evènements

Allez plus, découvrez nos articles relatifs