L’asperge, un trésor que nous offre la nature chaque année au Printemps

L’asperge est une plante originaire de l’est du bassin méditerranéen. Elle est cultivée en France dans les potagers depuis le XVè siècle, mais elle était déjà connue par les Égyptiens (3000 ans avant J.-C.) pour ses vertus bénéfiques pour la santé. Plus abordable qu’à une époque, l’asperge s’invite aujourd’hui sur les tables françaises au Printemps (récolte de mars à juin). Si elle est connue pour son doux goût et l’odeur qu’elle laisse dans les urines à l’issue de son ingestion, ses qualités nutritionnelles et ses bienfaits sont parfois oubliés. D’ailleurs, savez-vous quels sont-ils ?

L’apport nutritionnel de l’asperge

L’asperge est peu calorique (25 Kcal pour 100 gr) mais contient de nombreuses vitamines, minéraux et oligo-éléments dont principalement :

  • De l’acide folique (vitamine B9) : l’acide folique diminue le taux d’homocystéine dans le sang prévenant ainsi les troubles cognitifs et les problèmes cardiovasculaires. En outre, il favorise le bon développement du fœtus.
  • Des caroténoïdes provitaminiques A qui se transforment en vitamine A dans l’organisme et contribuent notamment à une bonne vision, à une meilleure santé de la peau et du système immunitaire.
  • De la vitamine K qui participe à renforcer les os et est nécessaire à la coagulation du sang.
  • Des antioxydants qui neutralisent les radicaux libres et ralentissent le vieillissement des cellules.
  • Du potassium qui joue un rôle important dans la régulation de la pression artérielle, le fonctionnement des muscles, des reins et l’équilibre acido-basique.

Elle apporte également des vitamines B1, B2, B3, B5, C et E, du calcium, du magnésium, du cuivre, du zinc, du sélénium, … Vous l’aurez compris, elle est particulièrement riche !

Des fibres pour un meilleur transit

L’asperge est également riche en fibres, ce qui permet de stimuler le transit et donc de prévenir la constipation, les hémorroïdes qui découlent d’une évacuation difficile, les diverticules, … tout en favorisant l’élimination des toxines et du cholestérol. Et petit plus non négligeable : elles nourrissent les bonnes bactéries de votre microbiote et ralentissent l’absorption du sucre dans le sang !

Un effet diurétique

Sa teneur en asparagine et en fructosanes favorise la production d’urine et l’élimination, entre autres, de l’acide urique. Son effet diurétique agit aussi favorablement sur la rétention d’eau, les œdèmes et l’hypertension artérielle.

Le mode de préparation

Pour préserver au mieux l’ensemble de ses nutriments, il est préférable de consommer l’asperge cuite à la vapeur douce (cuisson inférieure à 100 °C). Après, chacun ses goûts pour l’accommoder ! Le plus sain et gourmand étant un filet d’huile d’olives vierge, première pression à froid.

Bon appétit !

Muriel Bamberger , Naturopathe formée à ISUPNAT

murielnaturopathe9351@gmail.com

Sources :

8 bienfaits des asperges pour la santé - Améliore ta Santé (amelioretasante.com)

Asperge - Quels bienfaits ? - Fiches santé et conseils médicaux (lefigaro.fr)

Asperge : tous ses bienfaits et vertus santé (passeportsante.net)

Asperge — Wikipédia (wikipedia.org)

L’asperge, un aliment santé à redécouvrir (masantenaturelle.com)

Tout savoir sur l'asperge | LaNutrition.fr
Partager cet article ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Consultez les prochaines dates de nos evènements

Allez plus, découvrez nos articles relatifs