Menu

Hygiène de vie : et si on parlait des émotions !

Boule dans la gorge, maux de tête, estomac noué, nausées inexpliquées… Ça vous arrive !? Notre « maison corps » est construite de briques physiques de sensations émotionnelles, de ressentis, d’images et de rêves.

Le circuit sensible de cette maison est simple : nos pensées et perceptions génèrent nos émotions. L’impact sur les organes est immédiat. Si rien ne permet de les évacuer, elles restent emprisonnées, ça s’imprime et ça fait mal!

S’émouvoir est naturel, du latin e-movere, aller vers l’extérieur. Dans l’absolu, le danger nous fait fuir ; il s’agit d’un acte de survie, on prend les jambes à son cou : on file à gorge déployée. Mais les grands carnassiers ont changé de visage et notre quotidien relationnel est devenu totalement différent et de plus en plus statique. Alors nous nous figeons et stockons nos peurs en restant assis devant un ou plusieurs écrans. Tristesse, joie, peurs, restent sclérosées dans nos organes, comme le foie qui stocke nos frustrations.

Il est essentiel pour le bien être d’extérioriser ses émotions ; c’est ce que Jérémie Mercier, conférencier international en santé naturelle, appelle l’hygiène émotionnelle. C’est la capacité de vider régulièrement le réservoir émotionnel, comme on va aux toilettes !

Alors comment faire ? A chacun sa méthode. Voici quelques pistes : le chant, l’imitation de son animal totem, faire des grimaces, dansez comme vous voulez, imiter la mouette à l’envol, prenez des airs de guerriers…, et méditez sur cela pour sortir la tête du guidon. Pas mal, non ? Vous commencez par quoi ?

Belle vie tous en cohérence avec vos émotions

Carole CASES – Septembre 2019 – Stagiaire Naturopathe à ISUPNAT- Septembre 2019 caroleperso1@gmail.com

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

ISUPNAT est heureux de vous proposer chaque mois quelques articles de nos naturopathes.

Pourquoi ces articles ? Nous permettre de diffuser la naturopathie et l’hygiène de vie sur des questions régulièrement posées par les personnes qui nous consultent.

Qui en sont les auteurs ? Des stagiaires d’ISUPNAT en fin de cursus ou des naturopathes ayant achevé leur cursus plus récemment. Ils ont tous à cœur de vous faire partager la passion qui les anime. N’hésitez pas à la contacter par mail (coordonnées en fin d’article) si vous souhaitez approfondir avec eux un sujet d’hygiène de vie et/ou être accompagné sur un chemin de mieux-être.

Pourquoi ce format ? Un format résolument très court (moins de 2000 caractères) pour aller à l’essentiel sur des sujets d’actualité.

Pourquoi ISUPNAT le fait ? Parce que tout simplement nous sommes fiers de nos stagiaires ! C’est un petit coup de pouce qui leur est donné pour mieux les faire connaître du grand public, tout particulièrement en début d’activité professionnelle »

 
Logo ISUPNAT

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter