Hydratez-vous au moins pour vos cellules…

L’eau représente près de 70% du poids de votre corps et facilite les échanges entre vos cellules qui s’y baignent, travaillent et produisent des déchets en continu. Pour cela, elles ont besoin de nutriments et surtout d’eau, leur seul moyen de transport.

Lorsque la cellule est appauvrie en eau : on parle de déshydratation ! Quand vous ne buvez pas suffisamment, votre cerveau manque d’eau, vos reins cessent de fonctionner correctement (ce qui peut provoquer une insuffisance rénale), votre flore se modifie, vous pouvez rencontrer des problèmes d’estomac (inflammation, ulcère gastrique) etc. Et par conséquent, à une échelle plus petite, vos cellules vieillissent et meurent plus vite !

Le risque de déshydratation est d’autant plus élevé en cas de fièvre, vomissements, diarrhées, sudation, forte chaleur, repas copieux mais aussi en cas d’excès de café, thé, sodas, sucre et sel qui sont diurétiques.

D’où l’importance d’une bonne hydratation permettant le transport des aliments et nutriments dans vos tissus, l’élimination de vos déchets hors de votre organisme sous forme d’urine, de selles, de transpiration ou encore de vapeur d’eau par l’expiration.

Pensez à vous hydrater suffisamment en journée et veillez à la qualité de l’eau que vous buvez.

Si l’eau du robinet est considérée comme potable parce qu’elle respecte les normes en vigueur…, elle peut contenir de nombreuses substances à éviter : chlore, cuivre, nitrates, sels d’aluminium, plomb, fibres d’amiante. Si l’eau minérale est riche en sels minéraux, on ne peut la boire en permanence : elle surcharge les reins et empêche le corps de se nettoyer. Il est donc préférable de la consommer occasionnellement ou dans le cadre d’une cure et pour une durée limitée.

Ainsi l’eau de source, peu minéralisée, c’est-à-dire avec un faible taux de résidus à secs (Montroucous, Volcania, eau de source de montagne, Montcalm, Rosée de la reine) est nettement préférable.  Elle permet à l’organisme de mieux éliminer et peut être bue tous les jours.

En ce qui concerne l’hydratation externe de votre peau : vous pouvez appliquer de l’huile de noyau d’abricot.

Donc si vous ne pensez pas à vous hydrater, pensez au moins à le faire pour vos cellules 😉

Jessica MARTINEZ, Naturopathe, formée à ISUPNAT

acteurdevotresante@gmail.com

acteurdevotresante.fr
Partager cet article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter

La Covid-19, agir avant de subir

Malgré tous les morts, la Covid-19 peut être un signal positif pour l’humanité. Il ne s’agit pas d’inventer un monde sans humain, mais d’imaginer tout

Lire plus »

Quel pain mangez-vous ?

Incontournable de nos repas, le pain était autrefois confectionné avec de la farine complète et du levain. Aujourd’hui le pain blanc s’est imposé, mais est-il

Lire plus »

Vive les vacances !

Déconfinement rime avec envie de s’aérer, de se ressourcer… Mais quelle destination choisir ? Optez pour la MER si vous êtes stressé ou avez besoin de

Lire plus »

Comment bien profiter du soleil ?

Avec l’arrivée de l’été, reviennent les mises en garde contre les expositions au soleil : pas question de sortir sans crème solaire, chapeau, lunettes, sauf à

Lire plus »

Souriez !!!

Le Larousse donne la définition de sourire : Témoigner à quelqu’un de la sympathie, de l’affection, de la gentillesse. Communication non verbale, sourire facilite les relations

Lire plus »
#covid19
ISUPNAT s'est adaptée à la situation présente en assurant toutes ses formations, ses présentations de cursus et conférences, à distance dans de bonnes conditions grâce à la technologie Zoom.

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter