Covid 19 / Confinement, comment vous organiser ?

En cette période de confinement, chacun doit s’adapter et repenser sa manière de vivre.  Profitez-en pour vous recentrer et adopter une hygiène de vie plus saine.

Réveil (probablement plus tardif), étirements, exercices de yoga puis brossage à sec de la peau, douche écossaise, une goutte d’huile essentielle de ravintsara ou de laurier noble sous la plante des pieds en prévention et vous voilà prêt pour le petit-déjeuner. Au menu, œufs à la coque, tartare d’algues, fromage frais de brebis, purée d’amandes…. On évite la traditionnelle baguette/confiture qui provoque une explosion de la glycémie et fatigue le pancréas. Rappelons que le petit-déjeuner n’est pas indispensable : si vous n’avez pas faim ou si vous souhaitez poursuivre le travail d’élimination et de régénération commencé par votre corps durant la nuit, abstenez-vous.

La journée se poursuit entre télétravail, devoirs des enfants, activités diverses et variées. Les pauses régulières sont indispensables pour éviter les phases d’épuisement … et les tensions : respirations, cohérence cardiaque, méditation, jeux de société, lecture… ou tout simplement une infusion de thym – bienvenue en ces temps d’épidémie – partagée en famille. Privilégiez ainsi une ambiance sereine, la diffusion d’huiles essentielles (ravintsara, niaouli, laurier noble, eucalyptus) aux propriétés antivirales et expectorantes.

Pensez à vous aérer quotidiennement – certes plus facile si vous avez un balcon ou un jardin – l’oxygène est indispensable à vos cellules pour fabriquer l’énergie (ATP) nécessaire à votre organisme pour fonctionner correctement. 

Faites de vos repas un moment de partage et prenez enfin le temps de bien mâcher. Alimentation en quantité raisonnable, crue ou cuite basse température, riche en légumes et fruits qui apportera vitamines et minéraux. Évitez les produits transformés, le sucre qui fatiguent et encrassent l’organisme et optez pour des aliments riches en vitamines C, D, B9 et zinc qui boostent le système immunitaire : légumes verts, brocolis, foie, œufs, viande rouge, oléagineux, légumes secs, kiwi, citron… 80 % des cellules immunitaires provenant de l’intestin, chouchoutez votre microbiote intestinal en lui apportant des probiotiques (choucroute, kéfir, kombucha, miso…) et prébiotiques – bactéries qui nourrissent la flore intestinale (asperge, oignon, poireau, graines de lin, bananes…).  Shi-ta-ké, échinacée (ne pas prendre si maladie auto-immune), propolis ou extrait de pépins de pamplemousse boosteront votre système immunitaire.

Votre emploi du temps étant de facto allégé, couchez-vous plus tôt et rechargez vos batteries grâce à un sommeil récupérateur, allié indispensable de votre santé et de votre système immunitaire !  Et pour finir, s’il est important de vous tenir informé, pensez à vous déconnecter de l’actualité – ces informations anxiogènes en boucle ont un effet nocebo sur votre santé.

Adaptez-vous, trouvez ce qui vous fait du bien pour sortir plus fort de cet épisode, avec de nouvelles habitudes bénéfiques pour votre santé et un nouveau regard sur l’essentiel !

Nathalie ALBERTELLI, naturopathe, formée à ISUPNAT- mars 2020

contact@naturopathe-douai.fr

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
Information du 18 mars 2020 #covid19
ISUPNAT s'est adaptée à la situation présente en assurant toutes ses formations, ses présentations de cursus et conférences, à distance dans de bonnes conditions grâce à la technologie Zoom.

N’ayez plus peur de transpirer !

« Est-ce que vous transpirez bien ? » Drôle de question que posent les naturopathes à leurs clients, souvent embarrassés pour répondre : « Euh, je ne sais pas, je crois

Lire plus »

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter