Bien manger et bien vivre en se faisant plaisir pour être en bonne santé

25/08/2023
ISUPNAT - Pictogramme Point vert
ISUPNAT - Pictogramme Point bleu
ISUPNAT - Pictogramme Plume bleue

« Pour perdre du poids, il faut que tu manges moins » … Voici la phrase qui a rythmé mon adolescence, et probablement la vôtre. J’aurais préféré, avec le recul, que les adultes autour de moi me disent « pour être en bonne santé, il est conseillé de MIEUX manger ». Pour enlever toute notion de quantité, de culpabilité et pour inciter la personne à manger tant qu’elle faim.

Je souhaite aborder aujourd’hui la notion de plaisir, en choisissant des aliments et des activités qui nous font du bien. La naturopathie offre une approche globale, holistique, qui m’a permis de réaliser que l’être humain fonctionne de manière complexe, et qu’une réponse adaptée, individualisée, en lien avec la sphère psycho-émotionnelle, lui est nécessaire pour avancer. L’approche naturopathique permet à la personne de se réconcilier avec l’alimentation et sa vie en général, puisqu’elle permet d’allier santé, plaisir et bien-être.

Pendant la période des fêtes, les repas copieux sont nombreux, pourtant il n’est pas question du culpabiliser, alors que le repos, le plaisir et les retrouvailles sont au rendez-vous. Voici quelques conseils afin de rester en forme toute l’année :

  1. Se reposer: dormir la nuit facilite la régénération cellulaire, et notamment le travail de détoxification du foie. Une sieste de vingt minutes plusieurs fois par semaine vous permettra également de diminuer votre stress.
  2. Prendre son temps et mastiquer : la mastication est la première phase de la digestion ; elle contribue à une meilleure digestion et assimilation des nutriments, et vous évitera ballonnements et troubles digestifs. Mangez dans un environnement calme et prenez votre temps ; le rassasiement et la satiété apparaissent au bout de vingt minutes.
  3. Conserver la notion de plaisir dans l’alimentation: pour confectionner vos desserts, remplacez le sucre blanc raffiné par du sucre de coco ou du rapadura (sucre complet) riches en nutriments et avec un index glycémique plus bas. Remplacez les produits industriels par des desserts faits maison avec des produits bio et non raffinés.
  4. Manger suffisamment et à sa faim: intégrez des protéines animales (viandes blanches, œufs, poissons) ou végétales (lentilles, pois chiches etc) à vos repas du midi, afin d’éviter les grignotages et tentations sucrées l’après-midi. Pour mieux assimiler les protéines, vous pouvez ajouter un peu de glucides (quinoa, sarrasin, riz, patate douce etc) à votre assiette et surtout beaucoup de légumes pour faire le plein de minéraux et vitamines.
  5. Equilibrer les écarts: exit la notion d’interdit… faites-vous plaisir avec une part de pizza maison et une belle salade verte. Ou remplacez les pommes de terre de la raclette par du brocoli… plaisir et santé garantis !
  6. En cas de petite faim, se faire plaisir avec un goûter équilibré : prenez une compote de pommes sans sucre ajouté, saupoudrée de cannelle (pour équilibrer la glycémie), accompagnée d’un morceau de chocolat noir (riche en magnésium pour diminuer le stress) et d’une tisane.
  7. Chouchouter son foie: buvez des tisanes (fenouil, menthe poivrée, mélisse) en dehors des repas pour favoriser le travail du foie et des intestins. Posez une bouillote chaude sur votre foie après le repas, pour faciliter son action grâce à une meilleure circulation sanguine.
  8. Mettre son corps en mouvement: exit la notion de « performance » … il s’agit ici de vous faire du bien. Sentir son corps bouger, s’étirer, danser, marcher, si possible dans un environnement apaisant et riche en oxygène (bord de mer, forêt). Respirez, profitez des moments en famille, avec vos amis, pour faire des activités qui vous plaisent.
  9. Se masser: reconnectez-vous à votre corps par l’automassage. Le toucher permet d’apaiser le mental et les effets du stress.
  10. En conclusion : ne rien s’interdire, sortir du « contrôle », et développez l’envie de vous faire du bien, mentalement et physiquement !

 

Par Camille Daures, naturopathe.

Dans la même catégorie