Année 2020, année de la connaissance de soi-même ?

Les fêtes de fin d’année se sont-elles bien passées ? Je suppose que oui en famille autour de bons repas traditionnels agrémentés de grandes discussions. Toutes ces bonnes coutumes douces et chaleureuses que l’on aime retrouver en ces périodes de fêtes.

Alors une question me vient ?

Comment avez-vous préparé, vécu ou subi vos repas de fêtes ? Avez-vous pu suivre mes conseils pour préserver votre système digestif ? Difficile de résister sans succomber à la tentation du champagne, du foie gras, de la dinde aux marrons…

On a tous conscience que l’on mange beaucoup trop mais ce n’est pas si simple de changer ses habitudes culinaires surtout quand ces habitudes sont culturelles.

C’est un point qui me semble important de mettre en avant. En effet, la naturopathie propose des méthodes qui permettent de prendre soin de son organisme et par conséquent de nos organes dans le temps et dans la durée mais pas de manière anarchique et brutale ; car faire la révolution à ses habitudes c’est bouleverser son organisme tout entier et préparer son terrain à d’éventuelles pathologies.

La naturopathie est un long chemin sur lequel on apprend à s’alimenter pour bénéficier des aliments que l’on ingère et digère. Il est nécessaire d’organiser nos repas, nos menus en faisant de bonnes combinaisons alimentaires (référence au Docteur Shelton).

Afin de ne pas traumatiser son organisme, ses habitudes et sans se décourager, il faut prendre conscience que l’on est un tout ; et pour comprendre ce tout, il faut commencer par apprendre à se connaître soi-même.

Se connaître, c’est d’abord s‘écouter avec ses envies et ses émotions en connectant son cerveau cérébral à son cerveau entérique. Quand cet équilibre est atteint, on est en marche pour une bonne hygiène de vie.

En avant la naturopathie avec une bonne cure de détox dans la conscience et le plaisir de se faire du bien ☺

Anne Guillaumeau – Naturopathe formée à ISUPNAT – janvier 2020 – 

artnaturo@gmail.com – 06 29 44 86 39

Partager cet article ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter