6 conseils naturo pour retrouver sa bonne humeur…

Manque de soleil, froid, informations anxiogènes… Le climat est plutôt morose en ce mois de février. Et si notre sérotonine y était aussi pour quelque chose ?

Aussi appelée hormone de la bonne humeur, la sérotonine est un neurotransmetteur qui permet les échanges entre neurones. Son déficit peut favoriser anxiété, agressivité, dépression, insomnies…

6 conseils pour améliorer son taux de sérotonine et sans nul doute, sa bonne humeur 

1

Santé intestinale

La sérotonine est fabriquée majoritairement par l’intestin. Il est essentiel de supprimer la nourriture transformée riche en graisses saturées et en sucre qui l’abîme, de réduire le stress (relaxation, méditation, sophrologie, massages bien-être… ), de manger lentement et de privilégier fruits et légumes, fibres, pré et probiotiques…

2

Alimentation saine et équilibrée riche en vitamines B6 et magnésium 

Légumes (crudités, vapeur, potages…), fruits frais et secs, légumineuses, céréales complètes, fruits de mer, bananes, chocolat noir, pain complet, levure de bière… Ne pas oublier les oméga 3 également indispensables au système nerveux : poissons gras, huiles végétales (colza, noix…. )

3

Exercice physique, de préférence en extérieur pour apporter l’oxygène nécessaire au bon fonctionnement des cellules

A minima une marche quotidienne de 30 minutes qui améliorera aussi son taux de vitamine D bénéfique pour la sérotonine.

4

Sommeil récupérateur pour être en forme au lever 

Alimentation propice à un bon sommeil, suppression des dîners trop riches, des sources de lumière bleue (écrans) avant de se coucher qui perturbe la production de mélatonine….

5

Moments de plaisir

(même si les conditions actuelles n’y sont pas propices)

S’entourer de personnes positives, activités en famille : jeu de société, lecture, recettes cuisine… Avec un peu d’ingéniosité, les occasions de se retrouver autour d’une activité commune sont nombreuses, ré-inventons les moments de partage !

6

Plantes amies 

Ortie, gingembre, griffonia, millepertuis, safran, romarin… (toujours demander conseil à un professionnel, certaines plantes peuvent être contre-indiquées). Une infusion de tilleul, de camomille ou de passiflore pour clôturer la journée ? Huile essentielle d’Ylang-ylang aux vertus anti-stress à utiliser en massage ou celles de petit grain bigaradier ou ravintsara en diffusion pour apporter des ondes positives dans votre intérieur ?

En conclusion, reprenons les rênes de notre vie pour lutter contre la morosité ambiante. La naturopathie et l’apprentissage d’une hygiène de vie saine, simple et naturelle a toute sa légitimité pour y parvenir.

Nathalie Albertelli

Naturopathe, formée à ISUPNAT

naturopathedouai.fr

contact@naturopathedouai.fr

Partager cet article ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Consultez les prochaines dates de nos evènements

Allez plus, découvrez nos articles relatifs